Inauguration PCPE Agora

Le PCPE Agora a ouvert ses portes fin 2023. Il accompagne 6 enfants depuis novembre 2023.

Le mercredi 7 février, les salariés du PCPE, des membres du conseil d’administration des PEP71, des partenaires, ainsi que des représentants de l’ARS et de la MDPH étaient présents pour inaugurer ce dispositif innovant à destination d’enfants porteurs de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA).

 

Les enfants âgés entre 3 et 6 ans développent des compétences dans les domaines de la communication et du langage, des interactions sociales, de la motricité, de la structuration de la pensée dans le cadre de la scolarisation sur les 3 années de la maternelle.

Les enfants diagnostiqués TSA sont souvent peu scolarisés, et leur parcours au CAMSP après le diagnostic ne permet pas de développer ces compétences de manière adaptée. C’est pourquoi le PCPE a été créé, afin de travailler ces domaines avec les enfants suivis en regard de leurs spécificités TSA.

Etablir un programme d’accompagnement par tranche d’âge n’est pas adapté à ces profils d’enfants. Il faut adapter le contenu des interventions aux profils des enfants, et non pas développer des compétences selon un planning défini par périodes.

L’enfant avec TSA a besoin de répétition pour pouvoir acquérir des compétences, et mieux appréhender l’environnement dans lequel il évolue. Il est indispensable qu’une compétence travaillée soit acquise avant d’envisager d’en développer une nouvelle dans le même domaine.

Deux groupes d’enfants sont organisés, un pour les enfants de 4/5 ans et un pour les 5/6ans.

Chaque groupe a lieu 3 demi-journées par semaine sur les périodes scolaires.

L’équipe pluridisciplinaire met en place des accompagnements individuels et collectifs, mais également des visites à domicile, de l’accompagnement parental, et un partenariat avec les enseignants.

Randonnée pour sensibiliser à la santé mentale

Afin de sensibiliser le grand public à la santé mentale, nous tenons à vous inviter à une Randonnée de 4 KM organisée en partenariat avec le Conseil Local en Santé Mentale du Grand Chalon et différents acteurs du territoire (Club randonnée, GEM, Mission locale, UNAFAM, CHS, Service hébergement et Pôle travail Pep71, bénéficiaires…).

 

Celle-ci a lieu à ST-RÉMY, impasse de la Bourgeonne SAMEDI 20 JANVIER 2024 à 9H30

 

A l’issue de cette randonnée un pot convivial vous sera offert ainsi que l’accès à une exposition.

Nous vous attendons nombreux, partenaires, curieux, en solo, en famille…

Merci de partager cet évènement avec votre entourage.

« Être en bonne santé mentale, c’est se sentir bien et s’accomplir, être en mesure de surmonter les tracas de la vie quotidienne »

 

Sentez-vous bien !

 

Plus de renseignements au 06 38 87 24 68,

Info stationnement: Rue Charles Dodille

Renforcement de la Plateforme de Coordination et d’Orientation (PCO) du département de Saône-Et-Loire

Pour réduire les délais d’attente, notamment sur certains territoires qui sont en déficit de moyens, l’association PEP71 a proposé la mise en œuvre d’une unité mobile sur le territoire de Paray-le-Monial.

Cette équipe de professionnels sera dédiée aux territoires concernés par le contrat local de santé à savoir, les communautés de communes ‘’entre Arroux, Loire et Somme’’, Grand Charolais, Canton de Marcigny, Canton de Semur en Brionnais et La Clayette, Chauffailles en Brionnais.

Cette unité a pour missions de renforcer les dispositifs existants en apportant des moyens supplémentaires pour répondre aux enjeux de la prévention, du repérage et de l’intervention précoce.

L’objectif de cette unité est d’intervenir en complémentarité avec les acteurs de 1ère ligne que sont les médecins généralistes, de PMI, scolaires, structures petite enfance, éducation nationale, en leur assurant une information complète et en dispensant systématiquement et régulièrement des sessions de formation.

Cette unité favorise le lien et l’adressage précoce en direction de la PCO ou vers d’autres structures lorsque les signes n’entrent pas dans le champ des TND.

Cette unité à la fois autonome mais aussi complémentaire des structures existantes sur le territoire apportera donc des moyens complémentaires, un renfort aux structures de 2ème ligne (CMP) afin de réduire les délais d’attente.

Cette unité mobile sera composée des professionnels suivants :

  • Médecin pédiatre 
  • Psychologue
  • Neuropsychologue
  • Éducateur pour Jeunes Enfants
  • Psychomotricien
  • Direction Adjointe
  • Secrétaire

Aide d’urgence pour les Victimes de Violences Conjugales

Depuis le 1er décembre 2023, les personnes subissant des violences conjugales peuvent bénéficier de l’aide d’urgence pour les victimes de violences conjugales. Versée par la Caf, cette nouvelle aide est un soutien financier qui doit permettre à la victime de s’éloigner physiquement de l’auteur des violences et faire face aux dépenses immédiates en attendant de trouver des solutions durables.

Pour consulter le flyer victime – Aide d’urgence, cliquez ici

Qui peut bénéficier de cette aide ?  

Toute personne victime de violences conjugales : femmes ou homme, en cours de séparation ou non, avec ou sans enfant à charge et quelles que soient ses ressources.